Monologue littéraire

Pour tout ce qui ne concerne pas les transports, blagues, espace de détente :D
Avatar de l’utilisateur
Yann
Administrateur du site
 
Messages: 3434
Inscription: Jeu 8 Juil 2010 23:49
Localisation: Ozoir-la-Ferrière (77)
Belle du Seigneur d'Albert Cohen



Un grand classique des années 60, un lourd pavé qui recèle bien des surprises. Déjà par la forme : alors que je m'attendais à un récit plutôt conventionnel, c'est au contraire un enchaînement de styles de narration assez différents, parfois déroutants (un chapitre entier sans aucune ponctuation…) mais dont il faut louer la grande qualité littéraire.
Ensuite, l'histoire : un amour passionnel, un adultère qui se transforme progressivement d'un conte de fées en quelque chose de … différent. Portée par des personnages hauts en couleurs, aux personnalités exacerbées, elle nous fait voguer au milieu des années 30 au fil d'un voyage insensé.
Et puis j'ai beaucoup aimé la vision corrosive du fonctionnement de la SDN, depuis les simples fonctionnaires jusqu'aux hautes sphères plus friandes de mondanités que de véritables missions.
Un vrai monument de la littérature !

Yann :wink:
"Happiness only real when shared" Chris McCandless
"Ma religion, c'est l'amour" Guy Gilbert

Avatar de l’utilisateur
Yann
Administrateur du site
 
Messages: 3434
Inscription: Jeu 8 Juil 2010 23:49
Localisation: Ozoir-la-Ferrière (77)
Les ciels de la baie d’Audierne d'Hervé Jaouen (version audio)



Un vrai coup de cœur pour ce roman méconnu ! Calquée sur l'affaire d'Outreau, l'intrigue suit le destin de Mélodie, dont les parents ont été accusés à tort d'abus sexuels sur des enfants. S'en suit une lente destruction de la famille, jalonnée de rencontres plus ou moins heureuses.

J'ai vraiment adoré le style, les mots sont simples et justes, on croirait véritablement que c'est Mélodie qui nous parle, qu'elle nous transmet toutes ses émotions, les plus profondes et les plus intimes, les plus inavouables comme les plus banales et légères. Un vrai régal.

Yann :wink:
"Happiness only real when shared" Chris McCandless
"Ma religion, c'est l'amour" Guy Gilbert

Avatar de l’utilisateur
OP52
Modérateur
 
Messages: 10783
Inscription: Mar 6 Juil 2010 20:38
Localisation: Champigny (94)
Yann a écrit:Les ciels de la baie d’Audierne d'Hervé Jaouen (version audio)
Calquée sur l'affaire d'Ouvreau

Outreau ! :wink:

Avatar de l’utilisateur
Yann
Administrateur du site
 
Messages: 3434
Inscription: Jeu 8 Juil 2010 23:49
Localisation: Ozoir-la-Ferrière (77)
OP52 a écrit:
Yann a écrit:Les ciels de la baie d’Audierne d'Hervé Jaouen (version audio)
Calquée sur l'affaire d'Ouvreau

Outreau ! :wink:


Euh... oui. Pourtant, je l'ai relu 3 fois, mais plus c'est gros, moins ça se voit... :D
Merci pour ton œil attentif.

Yann :wink:
"Happiness only real when shared" Chris McCandless
"Ma religion, c'est l'amour" Guy Gilbert

Avatar de l’utilisateur
Yann
Administrateur du site
 
Messages: 3434
Inscription: Jeu 8 Juil 2010 23:49
Localisation: Ozoir-la-Ferrière (77)
Max de Sarah Cohen-Scali



Lebensborn, ça vous dit quelque chose ? Il s'agissait d'un programme mis en place par l'Allemagne nazie visant à concevoir les futures générations de parfaits aryens. Des jeunes femmes, blondes évidemment, sélectionnées selon des critères physiques et moraux devaient s'accoupler avec des purs aryens, blonds, officiers SS pour la plupart. Et les enfants étaient élevés selon les prescriptions du Führer.
Max, le héros et narrateur de cette histoire, est l'un de ces enfants. Il incarne tellement ce qu'on attend de lui, qu'il se voit en véritable fils d'Hitler. Et même s'il n'est qu'un personnage de roman, c'est vraiment flippant de se dire que tout cela a existé pendant près d'une dizaine d'années.
Une terrible plongée dans une vision du monde en deux couleurs où, malgré toutes ces invraisemblances qui ne pouvaient que heurter la nature humaine, des hommes et des femmes ont réellement cru en l'avènement d'une race supérieure.
Fascinant et gerbant

Yann :wink:
"Happiness only real when shared" Chris McCandless
"Ma religion, c'est l'amour" Guy Gilbert

Précédente

Retourner vers "Au terminus"

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 non inscrits