Monologue littéraire

Pour tout ce qui ne concerne pas les transports, blagues, espace de détente :D
Avatar de l’utilisateur
Yann
Administrateur du site
 
Messages: 3511
Inscription: Jeu 8 Juil 2010 23:49
Localisation: Ozoir-la-Ferrière (77)
La maîtresse d'école de Marie-Paul Armand chez Pocket

J'ai découvert il n'y a pas longtemps cet auteur venu du Nord qui, dit-on, sait si bien raconter sa région. Et comme cette découverte a coïncidé avec la découverte, pour moi, de cette magnifique région, je suis parti à sa rencontre à travers ce bouquin.

Voici donc l'histoire d'une famille, la mère et la fille. La première rêve de devenir maîtresse d'école et y parvient malgré l'absence de soutien de sa famille et de son village. Le seconde se cherche une voie dans une société en plein bouleversement et la transition entre 2 mondes.
Malgré la narration relativement plate et linéaire, c'est une destinée marquante qui nous est contée. Même si chacune des deux histoires aurait mérité un livre pour elle toute seule (on peut parfaitement lire la deuxième partie sans la première), c'est une histoire simple et touchante, qui s'ancre solidement dans les fondations de notre société mais qui en même temps se laisse aller aux rêves et émotions. Une vraie histoire de vie, qui fait du bien.

Yann :wink:
"Happiness only real when shared" Chris McCandless
"Ma religion, c'est l'amour" Guy Gilbert

Avatar de l’utilisateur
Yann
Administrateur du site
 
Messages: 3511
Inscription: Jeu 8 Juil 2010 23:49
Localisation: Ozoir-la-Ferrière (77)
Comment je suis devenu un écrivain célèbre [How I became a famous novelist] de Steve Hely chez Sonatine, traduit par Héloïse Esquié

Jubilatoire, déjanté, délicieusement corrosif. Dans un livre plein d'humour, d'auto-dérision, de trashitude mais aussi de lucidité mercantile, l'auteur nous livre sa vision de l'édition made in USA.
Finalement, de quoi se nourrit l'industrie du livre ? Où s'arrête la littérature, ou commence le commercial ?
Pas si facile de répondre à ces questions, dans une société où tout est mélangé et où la culture n'est finalement qu'un marché comme un autre.

Mais sous couvert de causticité, l'auteur nous démontre que la littérature n'est ni un objet de consommation courante, ni un pur produit intellectuel, elle n'est que la vie, le corps et l'esprit, l'âme, les sentiments, les volontés, condensés dans quelques pages d'écriture...

Yann :wink:
"Happiness only real when shared" Chris McCandless
"Ma religion, c'est l'amour" Guy Gilbert

Avatar de l’utilisateur
Yann
Administrateur du site
 
Messages: 3511
Inscription: Jeu 8 Juil 2010 23:49
Localisation: Ozoir-la-Ferrière (77)
La charrette bleue de René Barjavel chez Folio

Je connaissais (et j'adorais) le René Barjavel auteur de science-fiction, j'ai découvert, à travers cette autobiographie de son enfance, une humanité forte et émouvante.

L'écriture est remarquable, l'émotion est partout présente et on sent à travers les pages les odeurs de la boulangerie familiale remonter tendrement. Une histoire simple, dans laquelle on sent que s'abreuve les racines de ce grand auteur et qui, page après page, fait naître le talent et l'imaginaire qui nous ont tant fait rêver plus tard.

Yann :wink:
"Happiness only real when shared" Chris McCandless
"Ma religion, c'est l'amour" Guy Gilbert

Avatar de l’utilisateur
Yann
Administrateur du site
 
Messages: 3511
Inscription: Jeu 8 Juil 2010 23:49
Localisation: Ozoir-la-Ferrière (77)
Adeline en Périgord de Christian Signol chez Pocket

Décidément, c'est ma série "Mémoire de nos régions" !
Dans ce livre, l'auteur nous présente l'histoire de sa grand-mère, un témoignage de cette France des campagnes au début du siècle dernier qui, par son travail et son abnégation, a conduit à faire de notre pays ce qu'il est aujourd'hui. Un hommage à ces paysans, ouvriers, artisans qui malgré une vie dure, les guerres et les épidémies, ne rêvaient de rien d'autre qu'un avenir radieux pour leurs enfants.
Mais surtout, c'est une tendresse immense, à travers des mots simple, que nous livre Christian Signol. Avec l'amour, on peut faire des miracles et, c'est peut-être bateau mais il est bon de rappeler que finalement, le bonheur se nourrit de choses simples.

Yann :wink:
"Happiness only real when shared" Chris McCandless
"Ma religion, c'est l'amour" Guy Gilbert

Avatar de l’utilisateur
BMD
 
Messages: 514
Inscription: Mer 7 Juil 2010 19:08
Localisation: Amsterdam, Pays-Bas
Salut Yann,

Christian Signol est un auteur favorisé par une belle-sœur et elle a quelques livres de l’auteur dans sa possession. J’ai lu « Marie des Brebis » et cette livre m’a donné une très bonne vue sur la vie rural en France des années au début du vingtième siècle.

Boudewijn
mes photos sur Flickr (http://www.flickr.com/photos/bou46/)

Avatar de l’utilisateur
Yann
Administrateur du site
 
Messages: 3511
Inscription: Jeu 8 Juil 2010 23:49
Localisation: Ozoir-la-Ferrière (77)
Salut Boudewijn,

BMD a écrit:Salut Yann,

Christian Signol est un auteur favorisé par une belle-sœur et elle a quelques livres de l’auteur dans sa possession. J’ai lu « Marie des Brebis » et cette livre m’a donné une très bonne vue sur la vie rural en France des années au début du vingtième siècle.

Boudewijn


Tant mieux si ça t'a plu ! Signol fait partie de ces auteurs populaires qui aiment nous plonger dans le passé récent de la France, histoire de mettre en valeur tout ce qui fait la richesse de la France mais se situe à mille lieues des milieux intellectuels parisiens. Si tu as des équivalents aux Pays-Bas, je suis preneur de tes conseils !
Par une étrange coïncidence, j'étais de mon côté en train de lire un livre de chez toi, Hart van glas de H. M. van der Brink. Ça m'a moyennement plu, mais grâce à tes photos d'Amsterdam et des alentours, j'ai mieux visualisé les décors. :D

Yann :wink:
"Happiness only real when shared" Chris McCandless
"Ma religion, c'est l'amour" Guy Gilbert

Avatar de l’utilisateur
Yann
Administrateur du site
 
Messages: 3511
Inscription: Jeu 8 Juil 2010 23:49
Localisation: Ozoir-la-Ferrière (77)
Cent ans de solitude [Cien años de soledad] de Gabriel Garcia Marquez chez Seuil, traduit par Claude et Carmen Durand

Alors là, on attaque un gros morceau, je dirai presque un des piliers de la littérature mondiale.
C'est une amie à moitié colombienne qui me l'a conseillé. En effet, Garcia Marquez est sans doute le plus illustre des écrivains de Colombie. Et ce roman, dans lequel on a l'impression qu'il a transmis tout ce qu'il avait en lui, est à l'image de ce pays : imprévisible, versatile, vivant et somnolant, d'un rythme endiablé mais où les heures, dans la jungle amazonienne, se transforment en jours languissant au soleil.

C'est l'histoire d'une famille, sur 5 ou 6 générations, mais c'est surtout l'histoire d'un pays, d'un peuple, d'une culture, d'une âme torturée, un métissage complexe de colons espagnols et d'indiens.
Un travail profond au cœur de la vie qui ne peut pas laisser indifférent ! Une lecture merveilleuse, parfois difficile, avec des schémas qui ne ressemblent à aucun autre, mais qui au final se révèle grandiose.

Yann :wink:
"Happiness only real when shared" Chris McCandless
"Ma religion, c'est l'amour" Guy Gilbert

Avatar de l’utilisateur
Yann
Administrateur du site
 
Messages: 3511
Inscription: Jeu 8 Juil 2010 23:49
Localisation: Ozoir-la-Ferrière (77)
Rosa Candida [Afleggjarinn] d'Audur Ava Ólafsdóttir chez Zulma traduit par Catherine Eyjolfsson

Bienvenue au pays aux noms imprononçables, l'Islande !
Une île perdue où semble germer des être étranges capables d'étonner autant que d'émerveiller.
L'auteure (oui, oui, Audur est un prénom féminin :D ) nous propose un roman tout en douceur, l'histoire d'un jeune homme qui se cherche et se laisse guider par son amour pour les fleurs.
Nous aussi, nous nous laissons guider dans ce livre, hors des sentiers battus, telle la plume au fil du vent qui évite les obstacles et les contourne docilement.

Un brin de sagesse et d"éternité...

Yann :wink:
"Happiness only real when shared" Chris McCandless
"Ma religion, c'est l'amour" Guy Gilbert

Avatar de l’utilisateur
Yann
Administrateur du site
 
Messages: 3511
Inscription: Jeu 8 Juil 2010 23:49
Localisation: Ozoir-la-Ferrière (77)
L'exil est mon pays d'Isabelle Alonso chez Pocket

Je connaissais Isabelle Alonso dans son rôle de chroniqueuse chez Ruquier. J'ai découvert une romancière au style franc, plein d'humour mais dotée d'une force surprenante !
Au début, je croyais que c'était une autobiographie, mais en fait il s'agit bien d'un roman. On jurerait pourtant, tellement on peut les toucher du doigt, que ce sont ses souvenir qu'elle fait revivre au fil des pages.
Ceux d'une fille d'émigrés espagnols ayant fui le franquisme, le destin d'une famille étonnante perdue dans une petite ville de province.

Un vrai régal !

Yann :wink:
"Happiness only real when shared" Chris McCandless
"Ma religion, c'est l'amour" Guy Gilbert

Avatar de l’utilisateur
Yann
Administrateur du site
 
Messages: 3511
Inscription: Jeu 8 Juil 2010 23:49
Localisation: Ozoir-la-Ferrière (77)
Je rappelle que cette rubrique est ouverte à tous, chacun peut y exprimer ce qu'il veut sur ses lectures.
Lire est pour moi une passion et j'aime la partager, donner mes impressions sur ce plaisir quotidien.

Et surtout, loin de moi l'idée de faire un genre de blog pseudo intellectuel, la lecture doit rester une délectation à voir des artistes jouer avec des mots et transmettre des émotions qui vont du rire aux larmes, en passant par la peur ou la curiosité.

Yann :wink:
"Happiness only real when shared" Chris McCandless
"Ma religion, c'est l'amour" Guy Gilbert

PrécédenteSuivante

Retourner vers "Au terminus"

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 non inscrits