Dialogues cinéphiles

Pour tout ce qui ne concerne pas les transports, blagues, espace de détente :D
Avatar de l’utilisateur
andrei
 
Messages: 462
Inscription: Jeu 24 Juin 2010 12:50
Prenant exemple sur notre grand Petit Scarabée, je vous propose un topic dédié à nos coups de coeur cinématographiques.

La Tete En Friche de Jean Becker.

Un film zen, attendrissant, plein d'humanité sans toutefois tomber dans la mièvrerie, un vrai moment de bonheur ! Dans le rôle de Germain, un gros garçon un peu bête mais merveilleusement gentil de nature, Gérard Depardieu ; dans le rôle de sa copine Stéphanie, conductrice d'un Irisbus Evadys sur une ligne interurbaine du Poitou, Mélanie Bernier ; dans le rôle de Margueritte, adorable vielle dame qui convertira Germain à la littérature, Gisèle Cassadesus.

Le tout, sur fond de village en plein été, amitié et amours de toutes sortes, et ouverture d'esprit. Nulle longueur, nulle lourdeur, le ton et le jeu sont justes au possible.

Les dialogues, c'est du pur plaisir aussi. Quelques morceaux choisis, qu'apprécierait bien notre Petit Scarabée :

" Le Guide Michelin, le Guy de Maupassant..."

"C'est ça... ça..."
"Symbolique ?"
"Oui, c'est ça : mbolique, oui !"

J'ai particulièrement apprécié l'apparition fugace des paroles qui avaient marqué l'actualité il y a quelque temps, et surtout de la réponse que lesdites paroles méritaient :

"Casse-toi pauvre con !"
"Ta gueule, voleur !"

Avatar de l’utilisateur
andrei
 
Messages: 462
Inscription: Jeu 24 Juin 2010 12:50
Image

Si vous aimez l'humour british, si vous êtes sensibles à la diversité d'accents caractérisant les classes sociales d'outre-Manche, vous aimerez le dernier film de Stephen Frears : Tamara Drewe.

Tout va à merveille dans une petite ferme qui héberge des écrivains à la recherche de la quiétude et de l'inspiration.
Tout va à merveille aussi dans le village voisin, assoupi et voué à une paix qui semble éternelle.
Tout va aller de mal en pis lorsque Tamara Drewe reviendra dans le village et à la ferme, pour semer la zizanie, retaper sa vieille maison, débaucher le propriétaire de la ferme, séduire un rockeur déjanté, et j'en oublie.

Et c'est parti pour un long moment de rigolade :lol:

Avatar de l’utilisateur
Nico
 
Messages: 422
Inscription: Jeu 24 Juin 2010 22:36
Il avait étonné, surpris, choqué (pour certains), en tout cas, la vision de son film Dans la peau de John Malkovich a marqué Spike Jonze du sceau de l'originalité.

Extrêmement rare, n'ayant quasiment rien fait, en quantité, dans sa carrière, il revient à la charge avec ce fantastique coup de cœur dont je voulais vous faire part.

Moyen-métrage gratuit à la présentation léchée, I'm Here raconte l'histoire de robots humanisés dans leur vie de tous les jours, et notamment, dans un point crucial de l'humanité : les relations amoureuses.

C'est beau, c'est touchant, c'est superbement réalisé et c'est ici :

http://www.imheremovie.com/fr/

kanabelo
 
Messages: 1460
Inscription: Lun 5 Juil 2010 23:27
Un dialogue que j'aime :

"Je vais t'enculer. Je vais t'enculer et tu jouiras. Ton fion, il en pourra plus d'extase. Ça ne sera pas la peine d'appeler au secours: en liberté il n'y a pas de gardien. Personne ne vient. T'es tout seul avec ta honte. Et moi, ta honte, je la transforme en bonheur. J'en fais un bouquet de fleurs." ( Gérard Depardieu -Tenue de soirée 1986)

Avatar de l’utilisateur
andrei
 
Messages: 462
Inscription: Jeu 24 Juin 2010 12:50
Nous allons sortir un peu des profondeurs Kanabeliènnes, pour parler de films plus actuels :lol:

Le Nom des gens
Réalisé par : Michel Leclerc
Avec : Jacques Gamblin , Sara Forestier , Zinedine Soualem

Un scientifique jospiniste, petit-bourgeois à la vie bien conventionnelle, rencontre une gauchiste qui séduit des hommes de droite pour les convertir à ses convictions.
Un film rafraîchissant, drôle, aux dialogues percutants et aux situations souvent cocasses. A la fois dans la mouvance multiculturelle d'aujourd'hui ("Tu es mi-juif, mi-catholique, moi je suis mi-catholique, mi-arabe : à nous deux on est la France!) et loin des clichés politiquement corrects ("Oui, enfin, bref... Tous ceux qui ne pensent pas comme toi sont fachos, c'est ça ?). J'ai bien aimé, malgré quelques faiblesses :)

Image

Avatar de l’utilisateur
andrei
 
Messages: 462
Inscription: Jeu 24 Juin 2010 12:50
Image

De vrais mensonges
Réalisé par : Pierre Salvadori
Avec : Audrey Tautou , Nathalie Baye , Sami Bouajila ...

Une jolie histoire d'amour, pleine d'humour et de tendresse, dans une ville côtier de l'Hérault. Porté par la grâce d'Audrey Tautou, par le jeu excellent de Nathalie Baye et de Sami Bouajila, c'est un pur moment de bonheur.

Ce film m'a révélé une jeune actrice pas assez connue, du moins pour l'instant : Judit Chemla, d'une candeur ensoleillée, mais dans un rôle un peu ingrat.

Image

Avatar de l’utilisateur
andrei
 
Messages: 462
Inscription: Jeu 24 Juin 2010 12:50
Image

Les Petits Mouchoirs
De Guillaume Canet
Avec : Marion Cotillard, François Cluzet, Jean Dujardin, etc.

Un film qui a bénéficié d'un succès vraiment pas mérité. Le sujet : la vie d'une bande de bobos parisiens n'est franchement pas bouleversée par l'accident de moto de l'un des leurs. Entre "plans double-pénétration", batifolages du genre "Louis trompe Julie avec la femme de l'amant de celle-ci", égoïsmes à la sauce parisoise et un coming-out aussi plausible qu'une invasion extraterrestre, les tourments de ces connards m'ont carrément pompé l'air. A la fin, ils se retrouvent pour sangloter à l'enterrement du motard. Moi, j'ai failli pleurer de soulagement quand le générique est arrivé.

X
 
C'est vrai qu'au fond, c'est un peu bof quoi, je m'attendais à mieux de la part de Guillaume Canet, j'ai vraiment aimé "Mon Idole", et "Ne le dit à Personne" (j'ai même figuré dans son film mais on me voit pas ^^) enfin, un peu déçu de son dernier film assez plat ! :/ et pareil, la fin c'était ........... pfiiioou..
@+ ! :p

Avatar de l’utilisateur
andrei
 
Messages: 462
Inscription: Jeu 24 Juin 2010 12:50
Héhé... les grands esprits se rencontrent, m'sieur X :lol:

Ce soir, on est allés voir :

Image

C'est une comédie aussi émouvante que rafraîchissante (c'est le cas de le dire, puisque ça commence par un cadavre dans la neige). Poupoupidou réussit le grand chelem : sensible, intelligent, décalé, à l'humour abrasif et aux dialogues bien sentis. Tiens, puisque vous êtes sages :
- Pourquoi est-ce que vous êtes devenu gendarme ?
- Je voulais faire pom-pom girl, mais il n'y avait plus de jupes à ma taille.


Allez le voir, vous passerez un très bon moment.

Avatar de l’utilisateur
Nico
 
Messages: 422
Inscription: Jeu 24 Juin 2010 22:36
J'ai pu assister à l'avant-première, hier soir, du film 127 heures, de Danny Boyle.

Image

Synopsis du film :

Parti pour une randonnée en solitaire dans les gorges de l’Utah, Aron Ralston, jeune alpiniste expérimenté, se retrouve bloqué au fond d’un canyon isolé lorsqu’un rocher s’éboule, lui emprisonnant le bras. Pris au piège, menacé de déshydratation et d’hypothermie, il est en proie à des hallucinations avec pour seule compagnie le souvenir des siens.
Cinq jours plus tard, comprenant que les secours n’arriveront pas, il va devoir prendre la plus grave décision de son existence…


Ce film est tout bonnement terrifiant de réalisme...le caractère véridique de l'histoire, l'image parfaite (filmé en haute définition et en plans rapprochés quasi-permanents), et le huis clos permanent rendent son calvaire affreusement communicant, et à chaque minute du film, on semble souffrir autant que le personnage...

C'est cru, sans détours, le film ne traîne jamais en longueur et James Franco, qui joue le rôle principal, révèle ici un jeu d'acteur incroyable, dans un rôle extrêmement difficile à interpréter.
1h45 d'immersion totale, grâce au talent toujours aussi fort de Danny Boyle, réalisateur déjà auréolé de succès. (28 jours plus tard, Sunshine, Slumdog Millionnaire)

Pour voir ce film, il est conseillé de ne pas être trop "faible" psychologiquement, on a fait état de gens mal en point lors des premières séances...

Allez, en prime, la bande annonce :


Suivante

Retourner vers "Au terminus"

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 non inscrits