Photos antillaises

Pour tout ce qui ne concerne pas les transports, blagues, espace de détente :D
FANA92
 
Messages: 7519
Inscription: Sam 17 Juil 2010 13:37
Localisation: Crégy lès Meaux
Bonsoir,
Ca nous change du lac du bois de Boulogne, de l'île de la Cité, et des bateaux Mouches. Merci de nous permettre de rêver un peu au dépaysement.
Bravo et bonne soirée
92 GARE MONTPARNASSE - Invalides ECOLE MILITAIRE - ALMA-MARCEAU ETOILE - Péreire - PORTE DE CHAMPERRET

X
 
Oh quel beau sujet !!! :D :D

Avatar de l’utilisateur
Billy
 
Messages: 462
Inscription: Mar 6 Juil 2010 23:04
Localisation: 75
Merci à tous :)

Aller on va rester dans ma branche de DUT : Logistique et Transport, même pendant les vacances :D

Aujourd'hui, visite de la sucrerie Gardel à Sainte-Anne en Guadeloupe !

Bienvenue dans la Sucrerie Gardel, la seule sucrerie encore en activité en Guadeloupe ! Créée en 1870, elle est constamment rénovée depuis 1990.

Gardel possède 8% des terrains de canne à sucre sur l'ensemble de la Martinique. Le reste est géré par des producteurs, qui vendent leur canne à l'usine entre Février et Mai.

L'usine traite 6000 tonnes de cannes par jour.

Ici, une machine qui récolte la canne à sucre. Là où la machine ne passe pas, des employés la coupent manuellement.
Image

Ça fait la queue pour aller vider la canne !
Image

Les camions se préparent à décharger
Image

Les tracteurs passent sous portique afin de prélever un peu de canne dans leur remorque. Ce prélèvement sert à connaitre le taux de sucre de la canne. Plus la canne est sucrée, plus le producteur est rémunéré.
Une canne est en moyenne sucrée à 9. Ce coefficient est calculé en fonction de la terre et du taux de sucre prélevé. Ce qui représente 56 euros / tonne (pour le coefficient 9).

Au centre, le lieu de stockage est le déchargement des cannes au départ de l'approvisionnement des chaînes logistiques.
A gauche les cannes coupées à la main (sabres), et à droite les cannes coupées grâce à des machines.
La grosse pince jaune appelée "chargeur" met les cannes sur le tapis roulant (situé derrière) et homogénéise le stockage.

Image

La canne est ensuite broyée 5 fois afin d'en prélever le sucre, et le jus. Les éléments indésirables sont triés grâce à des aimants.
Image

Un autre exemple de broyage
Image

Un camion vient décharger sa canne directement dans les tapis roulants
Image

Tapis roulant broyeur
Image

Ici les machines qui font bouillir la canne. Elle bout 5 fois, afin d'optimiser au maximum le sucre.

Chaque machine est reliée à l'autre grâce à un tapis roulant entre elles.
Le jus est aspiré et réinjecté afin d'éliminer les impuretés.
Image

Canne qui bout
Image

L'usine est rénovée chaque année, et se modernise
Image

Gestion informatisée et moderne
Image

Une usine qui a 140 ans, cela se voit à sa configuration !
Image

Des tuyaux partout, attention à la tête !
Image

Pour que le jus soit sain, il passe dans des épurateurs.

Les résidus qui englobent le rouleau sont les impuretés récupérées du jus. Cela est ensuite recyclé afin de créer de l'engrais qui servira pour les terres de canne à sucre.
Image

Le jus de canne commence à prendre la forme de sucre après son passage dans les 5 centrifugeuses qui lui enlève progressivement son eau.

Après chaque passage dans une centrifugeuse, la température diminue progressivement afin que le sucre se cristallise.
Image

Produit semi-fini : Sucre sec !
Image

Chargement de produit fini destiné à l'export vers la métropole, qui représente 93% de la marchandise traitée.

Cet export est expédié vers le port de Marseille, qui sera retraité dans les usines Saint-Louis pour faire du sucre blanc, que vous trouvez dans vos rayons métropolitains.
Les 7% restants sont destinés à la consommation locale.
Image

Produit fini : le sucre sec et conditionné par tonne !
Image

Le terrain en face de l'usine, qui appartient à Gardel.
Image

Avatar de l’utilisateur
yves_de_paris
 
Messages: 3071
Inscription: Mer 7 Juil 2010 21:11
Localisation: Paris 19ème
Bonjour à tous,

Sacrées images
Je vois que l'équipement est moderne et bien entretenu !

Question : Pourquoi envoyer les navires à Marseille ?
J'aurais plutôt pensé à Nantes ou Bordeaux
Visitez ce site : http://www.parimagine.fr

dams91860
 
Messages: 4360
Inscription: Mar 17 Aoû 2010 19:59
Génial ce dépaysement :D :D

Samba
 
Messages: 4634
Inscription: Dim 18 Juil 2010 07:01
Magnifique ! J'adore :D

FANA92
 
Messages: 7519
Inscription: Sam 17 Juil 2010 13:37
Localisation: Crégy lès Meaux
Bonsoir,
Comme entre octobre et janvier les camions empli de betteraves à sucre font la queue aux abords des sucreries(le peu qu'il reste). Du soleil dans notre grisaille Parisienne.
Bonne journée
92 GARE MONTPARNASSE - Invalides ECOLE MILITAIRE - ALMA-MARCEAU ETOILE - Péreire - PORTE DE CHAMPERRET

Avatar de l’utilisateur
Namor
 
Messages: 2102
Inscription: Lun 4 Oct 2010 15:27
Localisation: Paris / Angers
Le soleil, les îles, l'océan, ça sent déjà bon le rhum... ;)

Et le petit reportage: "Billy à la sucrerie" :D est très sympa...

Avatar de l’utilisateur
PR118
 
Messages: 451
Inscription: Mer 7 Juil 2010 20:12
Localisation: Montpellier
yves_de_paris a écrit:Bonjour à tous,

Sacrées images
Je vois que l'équipement est moderne et bien entretenu !

Question : Pourquoi envoyer les navires à Marseille ?
J'aurais plutôt pensé à Nantes ou Bordeaux


Parce que la raffinerie St Louis se trouve à Marseille et ensuite c'est envoyé dans les autres usines de France (avant distribution dans les magasins).

@+ :wink:

Avatar de l’utilisateur
yves_de_paris
 
Messages: 3071
Inscription: Mer 7 Juil 2010 21:11
Localisation: Paris 19ème
Ok, je n'avais pas pensé à çà
Je ne la voyais pas dans ce secteur
Visitez ce site : http://www.parimagine.fr

PrécédenteSuivante

Retourner vers "Au terminus"

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 non inscrits