Traduction pour le tout-venant, svp !

Pour tout ce qui ne concerne pas les transports, blagues, espace de détente :D
Avatar de l’utilisateur
Gilligan
 
Messages: 3646
Inscription: Mer 7 Juil 2010 22:28
Localisation: Bordeaux, France
Tiré de la présentation de l'Atlas de l'espace métropolitain de Bordeaux, une introduction qui oblige à une relecture pour tout comprendre.
Tout ça pour dire que l'organisation actuelle des territoires est dépassée, qu'il faut penser interaction entre les différentes composantes d'une métropole et concevoir des projets globaux (si j'ai bien interprété le texte :wink: :wink: :wink: ).

Aujourd’hui, ni la ville ni la métropole ne racontent plus les dynamiques territoriales en cours. Dans un monde dominé par l’échange, un changement de perspective dans nos savoir-faire et savoir-penser les territoires est nécessaire. En effet, les évolutions économiques et sociétales questionnent le sens même d’espaces urbains définis dans des périmètres figés et restreints. Saisir les modifications qui traversent ces espaces, c’est comprendre que nous sommes entrés dans l’ère des réseaux. Dans cette perspective, les territoires, proches ou lointains, doivent être pensés par leurs interdépendances et leurs articulations et non plus par leurs seules localisations. Cela permet de prendre toute la mesure du fait qu’ils ont plus à gagner en « jouant » ensemble, en mettant en évidence leurs complémentarités, qu’en s’opposant les uns aux autres. L’Atlas de l’espace métropolitain de Bordeaux décrypte l’organisation fonctionnelle de Bordeaux dans ses logiques de multi-appartenance, à différentes échelles, dessinant et replaçant ainsi cet espace métropolitain à la fois dans ses racines et dans ses trajectoires.


Bien entendu, il y a pire !
avatar : Gilligan
albums de photos

Historien
TN4HBAR
Historien
 
Messages: 9514
Inscription: Mer 7 Juil 2010 23:53
Il faut mettre ses compétences en commun, l'union fait la force, c'est ce que j'ai compris.

Avatar de l’utilisateur
Photographe
Pacificelectric
Photographe
 
Messages: 6214
Inscription: Mer 18 Aoû 2010 14:41
Localisation: Gentilly (94)
Ca me fait irrésistiblement penser à un livre qui a eu son heure de gloire en 1970 (j'étais alors lycéen) et qui se moquait fort drôlement du jargon technocratique de nos "élites": l'Hexagonal tel qu'on le parle. J'ai racheté ce bouquin il y a quelques années sur Ebay et m'y suis replongé avec délectation. Entre autres facéties l'auteur réécrivait une partie du monologue de Don Diègue après son altercation avec Don Gomès (dans le Cid de Corneille) où "ô vieillesse ennemie" devient "ô sénescence aliénante".... Mais là au moins c'est drôle!! :evil: :evil: :evil:

Image

Image


Retourner vers "Au terminus"

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 non inscrits